L’Écosse du Nord-Est

Avec un peu plus de 200 000 habitants, Aberdeen est la troisième ville d’Ecosse et l’une des plus riches, grâce à une économie florissante soutenue par l’exploitation du pétrole en Mer du Nord et un port très actif.
Le charme de Aberdeen réside dans la majesté de ses bâtiments en granit et dans son aspect très fleuri qui vaut à la ville son surnom de Flower of Scotland.

Le centre d’Aberdeen se situe autour de deux axes qui partent de Castlegate, où se trouvait l’ancien château de Aberdeen : King Street, qui part vers le nord et Old Aberdeen, et Union Street, la grande rue commerçante. Derrière Castlegate, le port de Aberdeen est malheureusement difficilement accessible…
La région regorge de paysages stupéfiants, qu’il s’agisse des monts Grampians, de séduisantes rivières dans les vallées, de ports de pêche pittoresques, de criques de sable ou encore des falaises à pic du bord de la mer du Nord. De nombreux sentiers vous permettront, si vous le souhaitez, de goûter à l’histoire et à la culture de la ville. Le sentier Malt Whisky vous emmène vers les distilleries bien connues où vous découvrirez la fabrication du whisky, enrichie par des siècles de savoir-faire et d’expérience. D’autres sentiers peuvent être parcourus, tels que le sentier du littoral ou le sentier du château (coastal, castle trails) ou encore celui dénommé patrimoine victorien (Victorien Heritage Trail) vous emmenant à Balmoral, la résidence d’été de la Reine.
Pour un séjour tonique, de nombreuses activités sont proposées, telles que la pêche à la truite ou au saumon sur les rivières Don et Dee, la possibilité de faire des randonnées équestres ou pédestres, ou encore de jouer au golf sur l’un des excellents parcours de la région.
Aberdeen est abritée du vent par les montagnes et son climat est bien plus sec que sur la côte ouest rendant possible les bains de soleil sur l’une de ses plages de sable doré durant les mois d’été.

Читайте также:  Etihad Airways : que des A380 vers Paris à l’automne

A ne pas manquer :

Le Toolbooth, à l’angle de Union Street et King Street est un superbe bâtiment du XVIIème siècle en excellent état. Il abrita le siège de la municipalité pendant plusieurs siècles. Aujourd’hui c’est un musée sur l’Histoire de la ville. Visite gratuite.

— Castlegate est la place qui marque la fin de Union Street. Au bord de la place, un château miniature inspiré de Balmoral : Salvation Army Citadel. Sur la place, la croix de Mercat Cross.

— Non loin de Union Street, sur Broad Street, on peut visiter Provost Skene’s House, une des plus anciennes maisons de la ville (XVIème siècle). Visite gratuite.

Читайте также:  Athènes accueillera l’A380 d’Emirates Airlines

— Face à Provost Skene’s House, l’impressionnant Marischal College héberge une partie de l’Université d’Aberdeen. Le bâtiment date de 1593, mais la façade gothique tout en granit date de 1906. Il s’agit du deuxième plus grand bâtiment de granit dans le monde.

— De l’autre côté de Union Street, sur Market Street, le Aberdeen Maritime Museum fait face au port de Aberdeen et relate les liens forts de la ville avec la mer. Une partie du musée se trouve dans Provost Ross’s House, la plus vieille maison de la ville. Là encore visite gratuite.

— Plus vers l’ouest, près de Union Terrace Garden, le Aberdeen Art Gallery expose des peintures impressionnistes, de l’école anglaise du XXème siècle et de l’école écossaise. Entrée gratuite.

Читайте также:  Mondial de foot : Aerolineas Argentinas et Aeroflot ensemble pour une route Buenos Aires-Moscou

A voir en dehors du centre-ville :

— Aberdeen Beach est une superbe plage de sable fin qui s’étend sur 3,2 km de long entre les embouchures de la River Don et de la River Dee. Une longue esplanade est bordée de quelques attractions foraines, de coffee shop, de salles de jeux,…

— Old Aberdeen, au nord du centre, n’est pas le plus ancien quartier de Aberdeen, contrairement à ce que son nom indique ! On peut y voir King’s College, première université d’Aberdeen, fondée en 1495. A voir également : Saint Machar Cathedral, plus ancienne cathédrale en granit au monde.

— Le Gordon Hihghlanders Museum, sur Queens Road (ouest de la ville), retrace l’histoire d’un des plus célèbres régiments de l’armée britannique, créé en 1794 et qualifié par Winston Churchill de « plus beau régiment du monde ».