Publié le 21 mai 2018 à 08h00 par Thierry Blancmont
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 0 commentaire

La compagnie aérienne Aer Lingus a inauguré une nouvelle liaison entre Dublin et Seattle, sa 12eme destination aux Etats-Unis.

Depuis le 18 mai 2018, la compagnie nationale irlandaise propose quatre vols par semaine entre sa base à Dublin et l’aéroport de Seattle-Tacoma, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 23 passagers en classe Afafires et 243 à 248 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 15h50 pour arriver à 17h35, les vols retour quittant le nord ouest des USA à 19h20 pour atterrir le lendemain à 12h35. Aer Lingus est sans concurrence sur cette route, Seattle accueillant déjà depuis l’Europe les avions d’Air France, British Airways, Condor, Eurowings, Icelandair, Lufthansa, Norwegian et Virgin Atlantic (Delta Air Lines y propose également des vols transatlantiques).

Читайте также:  Atterrissage d’urgence pour Saudia : 53 blessés (vidéo)

Après avoir inauguré en mars dernier des vols vers Philadelphie, la filiale du groupe IAG porte ainsi à douze le nombre des ses destinations aux USA ; elle y dessert déjà les aéroports de Boston, Chicago, Hartford, Los Angeles, Miami, New York-JFK, Newark, Orlando, San Francisco et Washington (plus Toronto au Canada), dont sept routes lancées au départ de Dublin depuis 2011.

Pour le COO Mike Rutter cité par The irish Mirror, Seattle « est une destination très prometteuse pour Aer Lingus étant donné les liens d’affaires étroits entre les deux régions. C’est une route imoortante pour le voyage d’affaires comme pour le tourisme ». Sur place, les passagers d’Aer Lingus bénéficient d’un accord interligne avec Alaska Airlines pour des correspondances vers une quarantaine de villes de la Côte Ouest, l’Alaska et Hawaï.

Читайте также:  Emirates : Premium, easyJet, Santiago et 380 à Osaka

En novembre dernier, le directeur général de la compagnie irlandaise annonçait avoir déjà « identifié 10 aéroports supplémentaires aux USA », qui profiteraient de l’arrivée dans sa flotte de huit Airbus A321neo LR à partir de 2019. Rappelons que l’aéroport de Dublin permet à ses passagers d’effectuer les formalités de douanes avant de monter à bord, grâce à la présence d’agents de l’Immigration américaine, permettant ainsi une sortie rapide à l’arrivée. En 2017, le tiers des passagers voyageant sur les lignes transatlantiques d’Aer Lingus avaient débuté leur itinéraire au Royaume-Uni ou en Europe continentale avant de faire escale à Dublin.

Loving our new route to SEATTLE 💚 pic.twitter.com/bPryCC3qd8

Читайте также:  Hambourg : une panne électrique ferme l’aéroport

— Aer Lingus (@AerLingus) May 20, 2018