Publié le 26 mai 2018 à 11h00 par Serge Fabi
dans Actualité — 5 commentaires

Les records mensuels de trafic s’enchaînent à l’aéroport de La Réunion-Roland Garros : le nombre de passagers a atteint un niveau inégalé en avril avec 181 557 départs et arrivées, chiffre en progression de 13,6% par rapport à l’an passé.

La forte croissance du trafic entre la métropole et La Réunion (+27,6%) continue à tirer l’activité globale de la plate-forme. Plus de 113 000 passagers ont voyagé sur cet axe le mois dernier, les liaisons entre les aéroports parisiens et Roland Garros représentant 93,1% ce ce total (5,7% pour les vols entre Marseille et La Réunion, 0,7% pour la ligne Toulouse-Réunion comme pour Lyon-Réunion).

Mais les évolutions sont contrastées sur les lignes régionales. Le trafic est en recul de 9,1% sur l’île Maurice et de 54,4% sur l’Afrique du Sud. Il progresse en revanche de 2,3% entre Roland Garros et les aéroports malgaches, de 0,4% sur Mayotte, de 14,2% sur les Seychelles et de 39,7% sur les Comores. De même sur l’Asie : le trafic est en recul sur Bangkok (–13,1%) et Chennai (–36,2%) mais progresse de 2,6% sur Guangzhou (Canton, Chine) en avril.

Читайте также:  Ryanair menacé de grève par les pilotes aussi au Royaume Uni

Le trafic de transit contribue à la croissance globale de l’activité, avec plus de 4 500 passagers sur le mois (+125%) essentiellement comptabilisés sur les lignes de Corsair entre Paris et l’océan Indien et sur celle d’Air Madagascar entre Tananarive et Guangzhou.

Dans le secteur de fret, 2 319 tonnes de marchandises ont été traitées en avril (+15,4%). Les tonnages progressent de 9,4% à l’import et de 38,2% à l’export, sous l’effet de la hausse du trafic de transbordement en provenance d’Asie et à destination de Madagascar et de Paris.

Sur les quatre premiers mois de l’année, le nombre de passagers est en augmentation de 12,5%. Celui des passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, progresse de 11% sous l’effet de la forte croissance de l’activité sur l’axe métropole-Réunion (+23,1%). Les seules lignes régionales en progression sont celles entre les aéroports malgaches et Roland Garros (+7,8%) et la liaison Réunion-Comores (+4,6%). Le trafic cumulé est en revanche orienté à la baisse sur Maurice (–3,9%), Mayotte (–0,8%), Johannesbourg (–23,6%) et les Seychelles (–3%). De même, après avoir fortement progressé en 2017, l’activité est en recul sur Bangkok (–11,1%) et Chennai (–6,3%), alors que le nombre de passagers augmente de 50,2% entre La Réunion et Guangzhou. Sur cette ligne ouverte en février 2017, la période 2018 compte davantage de vols que celle de l’an passé. 

Читайте также:  Iberia : l’Airbus A350 s’envole, l’A320neo arrive

Le nombre de passagers en transit est également en forte hausse sur les quatre premiers mois de l’année (près de 18 000, +143%). Enfin, le trafic cumulé de marchandises progresse de 20,1%, à 9 081 tonnes. La tendance se constate à la fois sur le fret débarqué (6 659 tonnes, +19,5%) et le fret embarqué (2 422 tonnes, +21,9%).