Publié le 24 mai 2018 à 12h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique — 2 commentaires

La compagnie aérienne KLM Royal Ducth Airlines a signé un accord de partage de codes avec la low cost Kulula, plus de trois ans après un partenariat similaire par Air France.

L’accord annoncé par la compagnie nationale néerlandise lui permet à partir du 29 mai 2018 de vendre sous code KL les vols opérés par la spécialiste sud-africaine du vol pas cher entre Johannesburg-OR Tambo et les aéroports d’East London, Le Cap, Durban et George, ainsi que ceux entre Le Cap et Durban. KLM améliore ainsi son offre vers l’Afrique du Sud avec « plus de destinations et plus d’options », ses passagers pouvant une fois arrivés dans le pays continuer leur route avec un billet unique et un guichet unique d’enregistrement et de transfert de bagages.

Читайте также:  Incroyable: Air France et le SNPL signent trois accords!

La compagnie de l’alliance SkyTeam dessert cet été Johannesburg tous les jours en Boeing 777-300ER (34 passagers en classe Affaires, 40 en Premium et 334 en Economie), ainsi que Le Cap par un vol quotidien en 777-200ER (34+40+242). « Nous sommes très heureux de lancer un nouvel accord de partage de code avec kulula.com. L’Afrique du Sud est un marché fort pour les clients d’affaires et de loisirs. Avec kulula.com nous avons maintenant un partenaire clé pour mieux servir nos clients dans toute l’Afrique du Sud », déclare dans un communiqué Frank Prillevitz, directeur Alliances chez KLM. Rappelons que les deux aéroports sud-africains sont également desservis par sa partenaire Air France (en A380 dans le premier cas, avec Joon dans le second), qui avait lancé les vols en partage de codes avec Kulula en novembre 2014.

Читайте также:  Amsterdam

Selon Erik Venter, CEO de Comair (la maison-mère de la low cost), KLM « est un partenaire aérien clé et nous continuerons à travailler avec eux pour explorer les opportunités de développer notre partenariat. Nous nous engageons à fournir à leurs clients le meilleur accueil et le meilleur service à bord de nos vols ». La compagnie fondée en 2001 opère aujourd’hui neuf 737-800 sur les onze attendus et un 737-400, sur un réseau de huit routes intérieures (plus six régionales opérées par Comair) ; elle partage aussi ses codes avec Kenya Airways et Etihad Airways, tandis que son programme de fidélité est Avios (groupe IAG).

Читайте также:  Norwegian entre leasing à Paris et avances d’IAG