Publié le 29 mai 2018 à 10h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 11 commentaires

La compagnie aérienne Aigle Azur a finalement ouvert les réservations pour sa nouvelle liaison entre Paris et Sao Paulo, qui verra le jour le 5 juillet 2018.

Vingt jours après que ces vols aient été proposés en partage de code par la low cost brésilienne Azul, la compagnie française permet désormais de réserver des places sur les trois rotations hebdomadaires entre sa base à Paris-Orly et l’aéroport de Sao Paulo-Campinas Viracopo, opérées en Airbus A330-200 pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires et 268 en Economie dont 46 en sièges « confort ». Les départs du vol ZI035 sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 10h15 pour arriver à 17h15 (durée de vol 12h00), les vols retour ZI036 quittant le Brésil à 19h15 pour se poser le lendemain à 11h45 (durée de vol 11h30) ; une quatrième rotation sera mise en place le vendredi à compter du 7 septembre. Aigle Azur sera en concurrence sur cette route avec par Air France et LATAM Airlines Brasil, qui relient Paris-CDG au principal aéroport de la ville brésilienne, Guarulhos.

Читайте также:  Nuremberg

Le premier A330-200 de la compagnie, immatriculé F-HTAC et baptisé Arezki i. du nom de l’ancien PDG, doit être rejoint par un deuxième (F-HTIC baptisé Sylvain F. pour Floirat, le fondateur), également pris en leasing chez AerCap et ayant été précédemment utilisé par la défunte Air Berlin. Ces deux gros-porteurs s’ajoutent aux neuf A320 et un A319 déjà en service chez Aigle Azur.

La ligne vers Sao Paulo, base d’Azul dont le fondateur David Neeleman est actionnaire d’Aigle Azur, avait été officialisée en mars dernier par la compagnie française, lors de la présentation de son projet de « réinvention », incluant l’ouverture de nouvelles liaisons long-courrier vers le Brésil donc et vers Pékin – en partenariat avec ses actionnaires dont le HNA Group en Chine. Elle lancera aussi une route vers Milan en septembre, et a signé des partenariats avec Air Caraïbes et TAP Air Portugal.

Читайте также:  Le 27 mai 1911 dans le ciel : Raid de Tricornot de Rose jusqu’à Lunéville