Publié le 7 juin 2018 à 09h00 par François Duclos
dans Actualité, Technologie — 7 commentaires

Airbus a enregistré le mois dernier 25 commandes dont quinze pour la famille A350, et remis à ses clients 51 avions des familles A320, A330 et A350.

L’avionneur européen n’a pas détaillé le 6 juin 2018 à qui étaient destinés les quinze A350-900 commandés le mois dernier, parlant seulement d’un acquéreur anonyme ; la dernière commande pour la famille remontait à septembre dernier, pour United Airlines. L’A330-200 rejoindra la flotte d’un « client militaire » qui le convertira en ravitailleur en vol MRTT. Le reste des commandes porte sur les neuf monocouloirs acquis par Lufthansa, six A320neo et trois A320.

Côté livraisons, Airbus à remis le mois dernier à ces clients 41 monocouloirs dont 22 en version neo, sept A350-900 et trois A330-200 et -300. Cinq compagnies sont de nouveaux opérateurs de la famille A320neo (Iberia, Jazeera Airways, Loong Air, Philippine Airlines et Royal Brunei Airlines), tandis qu’Openskies est un nouvel opérateur des A330. 

Depuis le début de l’année, Airbus totalise 111 commandes nettes, en incluant les annulations, dont 108  monocouloirs et trois appareils long-courrier (un A350-900, un A330-300 pour SAS Scandinavian et l’A330-200). En cinq mois, 223 Airbus ont été remis à leurs clients, sur un objectif affiché pour l’année 2018 d’environ 800 livraisons. 

Son carnet de commandes (backlog) comporte 7153 avions, environ l’équivalent de neuf années de production aux rythmes actuels.

Читайте также  HOP! Air France lance une promo sur 245.000 sièges cet été