Publié le 1 juin 2018 à 11h00 par François Duclos
dans Actualité — 4 commentaires

La compagnie aérienne Aircalin (Air Calédonie International) vient de signer pour trois nouveaux vols charters  entre Tianjin et la Nouvelle Calédonie, qui transporteront deux groupes de touristes chinois  cet automne.

La compagnie basée à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta a annoncé le 31 mai 2018 avoir signé de nouveau avec le tour-opérateur chinois Beijing Caissa International Travel Service (groupe HNA), après une première expérience réussie en février. Les vols partiront de Tianjin-Binhai, et atterriront à Nouméa les 26 septembre et 4 octobre 2018 avec deux groupes distincts de touristes chinois, précise Aircalin dans son communiqué.

Читайте также:  Ryanair menacé de grève par les pilotes aussi au Royaume Uni

La compagnie souligne que cet accord survient « après la labellisation « destination touristique agréée » et la signature du contrat de destination Chine ». Dans le cadre de sa mission de développement des flux touristiques, Aircalin prospecte les marchés émergents dont le chinois, « un marché géant émetteur de plus de 100 millions de touristes par an ». Depuis plusieurs années, la compagnie dispose dans ce pays d’une représentation commerciale, Pacific Aviation Marketing, (GSA, General Sales Agent). Forte de « l’expérience très positive » du dernier charter qui a eu lieu en février dernier, Aircalin « accélère et renouvelle l’opération » avec les trois nouveaux charters. Tianjin, 4ème ville chinoise avec 15 millions d’habitants dans son agglomération, est située à 130 km de Pékin.

Читайте также:  Premier 737 MAX pour Sunwing Airlines

Aircalin dessert 11 destinations en direct : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nadi, Port Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo, et partage ses codes avec Air France, Air Tahiti Nui, Air New Zealand et Qantas. Sa flotte comprend deux Airbus A330-200, deux A320 et deux DHC-6 Twin Otter, avec en commande deux A320neo et deux A330-900 attendus respectivement en 2020 et 2019. Elle a transporté en 2017 quelque 403.700 passagers et 5000 tonnes de fret, et a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards XPF. Elle emploie 548 collaborateurs dont 479 en Nouvelle-Calédonie.