Publié le 6 juin 2018 à 10h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 6 commentaires

La compagnie aérienne Alitalia lancera en septembre une nouvelle liaison entre Milan-Linate et Genève, en plus de celle déjà opérée au départ de Rome. Elle prévient d’autre part ses passagers d’un nouveau mouvement de grève dans le contrôle aérien vendredi 8 juin, qui l’a déjà conduite à annuler plus de 140 vols.

A partir du 3 septembre 2018, la compagnie nationale italienne proposera douze vols par semaine entre sa base à Milan-Linate et l’aéroport de Genève-Cointrin, opérés par sa filiale CityLiner en Embraer 175 pouvant accueillir 17 passagers en clase Affaires et 71 en Economie. Du lundi au vendredi, les départs sont programmés selon Airlineroute à 7h00 et 18h05 (arrivées à 7h55 et 19h00), les vols retour quittant la Suisse à 8h35 et 19h40 (arrivées à 9h50 et 20h35) ; seule la rotation du matin est assurée le samedi, et seulement celle du soir le dimanche. Alitalia sera sans concurrence sur cette route.

Читайте также:  British Airways à Marrakech aussi depuis Heathrow

La compagnie de l’alliance SkyTeam a d’autre part publié une liste de 142 vols annulés préventivement le 8 juin, en raison d’une grève nationale du contrôle aérien prévue pour durer de 13h00 à 17h00. Afin de minimiser les inconvénients, des avions plus gros circuleront sur « plusieurs routes nationales et internationales » afin de transporter le plus de passagers possible le 8 juin, précise Alitalia dans son communiqué. Les mesures commerciales habituelles, report ou annulation sans frais de la réservation, ont été mises en place.

Parmi les aéroports impactés se trouvent Paris-CDG et Bruxelles (dans chaque cas une rotation annulée depuis Rome, une autre depuis Linate), Marseille, Nice, Toulouse, Genève ou Alger entre autres perdant un aller-retour depuis la capitale italienne. La grande majorité des routes affectées sont intérieures.

Читайте также:  Insolite : carton jaune pour une publicité Lufthansa sur le mondial de foot