Publié le 3 juin 2018 à 15h00 par Serge Fabi
dans Actualité — 12 commentaires

Lors d’une récente conférence de l’association African Aviation à Johannesburg, en Afrique du Sud, l’avionneur canadien Bombardier a souligné une forte hausse de la demande pour des avions régionaux d’occasion sur le continent noir.

« Alors que nous visons à accroître notre part de marché sur le continent, nous avons réussi à placer un nombre important d’avions régionaux d’occasion auprès de plus de sept compagnies aériennes de la région au cours des trois derniers mois, a indiqué Jean-Paul Boutibou, vice-président, Ventes, Moyen-Orient et Afrique, de Bombardier Avions commerciaux. Nous réalisons des progrès en ce qui a trait à notre pénétration du marché en Afrique. Nous sommes persuadés que notre stratégie, en plus d’accroître les revenus associés aux services après-vente, mènera éventuellement à la commande d’appareils neufs. »

Читайте также:  Nuremberg

Ainsi, a compagnie sud-africaine CemAir est devenue un nouvel exploitant de l’avion régional Q400 grâce à l’acquisition et la location d’un total de trois nouveaux avions et avions d’occasion Q400. Bombardier a aussi accueilli CemAir et la tunisienne Syphax au sein de la famille des exploitants d’avions CRJ Series grâce à l’acquisition d’avions d’occasion. La compagnie camerounaise Camair-Co se joint également à la famille des opérateurs d’avions Q400 en mettant en service leur premier Q400. La société DAC East Africa du Kenya a ajouté deux appareils Q200 et un appareil Q400. Congo Airways ajoute jusqu’à deux appareils Q Series de plus, la compagnie kenyane 748 Air Services a ajouté un Q400 et un Q200 à sa flotte. La compagnie kenyane Silverstone Airways, société soeur de Skyward Express, a intégré deux Q300 à sa flotte existante d’appareils du même type, ainsi qu’un CRJ200 LR converti en avion-cargo.

Читайте также:  Etihad Airways part à Barcelone

Bombardier Avions commerciaux est aussi l’une des plus importantes entreprises de location et de gestion d’avions régionaux au monde, avec des liens à l’échelle internationale et l’expertise nécessaire pour répondre aux besoins en matière de remplacement de flottes ou d’acquisition d’avions régionaux d’occasion.

« Ces plus récents placements d’avions en Afrique témoignent de la valeur résiduelle de nos avions régionaux. Grâce à leur coût global le plus bas et à leur norme de fiabilité la plus élevée, les avions CRJ Series et Q Series sont des investissements à faible risque pour les compagnies aériennes qui veulent accroître leur rentabilité, a dit David Speirs, vice-président, Gestion des actifs, Bombardier Avions commerciaux. Le marché international des avions régionaux d’occasion est très actif. Au cours des cinq dernières années, Bombardier a accueilli plus de 40 nouveaux exploitants d’avions CRJ Series et d’avions Q400/Q300, dont la plupart à titre d’exploitants d’appareils d’occasion. »

Читайте также:  Venise