Publié le 6 juin 2018 à 08h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique — 11 commentaires

La compagnie aérienne Etihad Airways déploiera en octobre un Airbus A380 également sur son deuxième vol quotidien entre Abou Dhabi et Paris, la capitale française devenant sa deuxième destination européenne tout-A380 après Londres.

A partir du 1er octobre 2018, les deux vols quotidiens de la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis entre sa base à Abu Dhabi et l’aéroport de Paris-CDG seront opérés en A380, configuré pour accueillir 11 passagers en Première, 70 en classe Affaires et 415 en Economie. Les départs seront alors programmés à 2h15 et 9h05 pour arriver respectivement à 7h40 et 14h20, les vols retour quittant la France à 10h35 et 21h55 (arrivées à Abou Dhabi respectivement à 19h25 et le lendemain à 6h40). Etihad Airways est en concurrence indirecte sur cet axe avec Emirates Airlines, Qatar Airways, Gulf Air, Kuwait Airways et Oman Air.

La compagnie avait déployé son premier A380 vers Paris en juillet 2017, avec « un service très performant depuis son lancement », l’autre rotation restant opérée en Boeing 777-300ER (8+40+292). L’introduction du superjumbo sur le deuxième service quotidien « offrira aux voyageurs d’affaires et de loisirs entre les deux villes plus d’options pour découvrir les derniers cabines et produits primés d’Etihad », souligne la compagnie dans un communiqué. Pour son CEO Peter Baumgartner, « Paris a toujours été une destination très spéciale sur le réseau Etihad et le nombre de visiteurs de France vers Abu Dhabi, et vice versa, a continué à afficher une croissance significative. La route n’a jamais été plus en demande ». Le déploiement de l’A380 sur le deuxième vol quotidien vers CDG fait suite à « l’excellente réception de l’appareil par nos clients », et assure « la cohérence de nos produits sur le parcours. Cela nous permettra également d’augmenter significativement le nombre de places de loisirs et de places disponibles, offrant plus d’options pour ceux qui veulent voyager entre Abu Dhabi et Paris, deux capitales désormais également unies par les musées du Louvre, ou pour se connecter via notre hub partout au Moyen-Orient, en Asie et en Australie », a ajouté le dirigeant.

Читайте также:  Les compagnies russes bientôt autorisées à refuser les passagers perturbateurs

L’A380 d’Etihad Airways a une particularité unique en Première, avec jusqu’à deux clients possibles dans la Residence – une suite ultra-privée comprenant un salon avec un écran LCD 32″, une chambre avec un lit double, une salle de douche séparée et un majordome personnel dédié. Les neuf Appartements de Première disposent entre autres d’un minibar réfrigéré, d’une coiffeuse personnelle, d’une armoire et d’une salle de douche entièrement équipée. Les 70 Business Studios sur le pont supérieur offrent un accès direct au couloir, un lit entièrement plat et une augmentation de 20% de l’espace personnel. Le lounge, un salon luxueux situé entre les cabines First Class et Business Class, dispose de deux canapés confortables et d’un bar avec personnel.

Читайте также:  Air France-KLM : AccorHotels intéressé par les parts de l’Etat

Les passagers d’Etihad Airways bénéficient d’un partenariat en partage de code avec Air France depuis octobre 2012 ; en vertu de cet accord, Etihad Airways place son code EY sur les services d’Air France entre Paris-CDG et neuf destinations européennes, tandis qu’Air France place son code AF sur 11 destinations Etihad en Afrique, dans le sous-continent indien et en Australie.

Rappelons qu’Etihad Airways a mis en service les dix A380 attendus ; son carnet de commandes pour le long-courrier, sous pression pour cause de pertes financières, inclut 62 Airbus A350-900 et A350-1000, 22 Boeing 787-9 supplémentaires et 30 787-10, ainsi que 25 Boeing 777-8 et 777-9 (elle attend aussi 26 A321neo).

Читайте также:  Singapore Airlines relance vers New York le vol le plus long du monde