Publié le 6 juin 2018 à 14h00 par François Duclos
dans Actualité, Technologie — 11 commentaires

La compagnie aérienne Japan Air Commuter (JAC) a converti l’un des neuf ATR 42-600 commandé en 72-600, une première au Japon pour le plus gros modèle de l’avionneur européen.

ATR a annoncé le 5 juin 2018 que la filiale régionale de Japan Airlines avait modifié la commande passée en 2016 (avec 14 droits d’achats), marquant l’arrivée au Japon de l’ATR 72. Le 72-600 de JAC, qui doit être livré d’ici la fin de l’année, sera configuré avec 70 sièges, augmentant ainsi la capacité en sièges de l’ensemble de l’offre de la compagnie aérienne. « Le Japon est constitué de nombreuses îles magnifiques que les touristes nationaux et étrangers visitent pour profiter de la nature et de la campagne », rappelle l’avionneur dans son communiqué, et les ATR, du fait de leur taille et de leur capacité à opérer dans de petits aérodromes et sur des pistes courtes, « sont parfaitement adaptés à ces régions ». En outre, plus d’un tiers des liaisons intérieures au Japon sont inférieures à 300 milles nautiques, distance pour laquelle les performances et l’efficacité de l’ATR sont particulièrement reconnues. Japan Air Commuter a effectué le 26 avril 2017 son premier vol en 42-600 de 48 places ; elle en opère désormais quatre.

Читайте также:  Indemnisation des passagers : easyJet mauvaise élève ?

Commentant cette conversion, Hiroki Kato, Président de Japan Air Commuter Co. Ltd, a déclaré : « L’ATR 42-600 a clairement prouvé son efficacité pour nos opérations, et le confort de sa cabine a été apprécié par nos passagers. Nous sommes très satisfaits de la flexibilité opérationnelle et des résultats de cet appareil. Cette conversion de l’un de nos appareils en commande en un ATR 72-600 va nous permettre de bénéficier des nombreux points communs entre les deux modèles, tout en diminuant les coûts opérationnels par siège de notre flotte. Nous sommes convaincus que cet appareil, qui apporte flexibilité et efficacité, notamment sur des routes principales comptant de nombreux passagers d’affaire et de tourisme, sera très utile pour servir les communautés régionales. Nous apprécions également la compréhension et le soutien que nous avons reçu du gouvernement, à la fois national et local, dans le cadre de l’introduction de l’ATR 72-600 ».

Pour Christian Scherer, Président Exécutif d’ATR, l’introduction de l’ATR 72-600 au Japon « illustre le bien-fondé de la famille d’appareils ATR pour le développement et la croissance de nouvelles opportunités commerciales aux coûts les plus bas. Pendant plus d’un an, JAC a bénéficié de la polyvalence opérationnelle et du rapport coût-efficacité de l’ATR 42-600. La compagnie va maintenant être en mesure de répondre encore mieux aux besoins croissants de connectivité régionale à travers le pays tout en restant une référence d’excellence en termes d’expérience passager ».

Читайте также:  Turkish Airlines s’envole vers Moroni

Fondée en 1983, Japan Air Commuter est une société du groupe JAL. Japan Airlines est actionnaire majoritaire avec 60 % des parts, les autres parts étant détenues conjointement par les douze municipalités de l’archipel d’Amami, dans la préfecture de Kagoshima, Kyushu. Basée à l’aéroport de Kagoshima, Japan Air Commuter exploite 15 appareils avec 71 vols quotidiens sur 18 routes, et représente, pour un million de passagers par an, le principal moyen de transport public aérien entre les magnifiques îles Amami et l’ouest du Japon.  

Constructeur européen de turbopropulseurs, ATR est le leader mondial du marché de l’aviation régionale. Les appareils, qui sont conçus, fabriqués et livrés par ATR, composent une flotte qui englobe plus de 200 compagnies aériennes réparties dans près de 100 pays. Les ATR 42 et 72 sont les appareils de moins de 90 places les plus vendus au monde. Animé par une volonté d’amélioration continue, ATR produit des turbopropulseurs à la pointe de la technologie, confortables et polyvalents, utilisés par les transporteurs aériens pour élargir leurs horizons et créer plus de 100 nouvelles liaisons chaque année. Par rapport à d’autres turbopropulseurs, les ATR offrent un avantage de 40 % en termes de consommation de carburant, de 20 % en termes de coût par trajet et 10 % en termes de coût par siège, tout en affichant les émissions sonores les plus faibles. ATR est un partenariat à parts égales entre Airbus et Leonardo, deux acteurs majeurs de l’industrie aérospatiale. Adossée à un vaste réseau international d’assistance clientèle, elle propose à ses clients et opérateurs du monde entier des solutions et des services innovants.

Читайте также:  Vancouver : Air Canada arrive à Zurich et Paris