Publié le 30 mai 2018 à 00h03 par Stéphanie Meyniel
dans Histoire — 0 commentaire

Histoire de l’aviation – 30 mai 1912. En ce jeudi 30 mai 1912, on apprend la mort de l’illustre pionnier de l’air américain Wilbur Wright, ce dernier ayant succombé en ce jour d’une fièvre typhoïde, à l’âge de 45 ans. C’est dans l’état de l’Ohio, plus exactement dans la ville de Dayton qu’il est mort. Ville dans laquelle il a effectué nombre d’essais d’aéroplanes avec son frère Orville Wright.
Tenant un atelier de bicyclettes, Wilbur Wright va se reconvertir dans l’aviation et consacrer beaucoup de temps à faire naître et évoluer la locomotion aérienne, enregistrant d’ailleurs de beaux succès, ce qui fera passer le nom de Wright à la postérité. Mouillard, Piraud mais aussi Chanute sont quelques grands noms dont ils ont étudié les travaux pour arriver à faire voler des appareils plus lourds que l’air.
En septembre 1904, avec leur deuxième engin, le Flyer II, les frères Wright vont effectuer le premier vol de plus d’un kilomètre en circuit fermé et réussir un premier virage contrôlé, et quatre ans plus tard, ce n’est pas moins de 100 kilomètres qu’ils parcourront non loin du Mans en aéroplane !