Publié le 5 juin 2018 à 00h03 par Stéphanie Meyniel
dans Histoire — 0 commentaire

Histoire de l’aviation – 5 juin 1911. En ce lundi 5 juin 1911, c’est le lieutenant du 4e régiment des tirailleurs, l’aviateur Edouard Bague, qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier prenant son envol en ce jour pour tenter de mener à bien un raid par la voie des airs, qui doit normalement le conduire de Nice jusqu’à Tunis, via la Corse, la Sardaigne et la Sicile. Ayant déjà accusé un échec au mois de mars, son voyage ayant pris fin sur l’île de Gorgone, c’est rempli d’espoir qu’il reprend le chemin des airs.
Un espoir malheureusement déçu encore une fois… L’aviateur détenteur d’un brevet de pilote en date du 23 novembre 1910 n’ira jamais au bout de son périple, l’infortuné disparaissant en mer, alors qu’il était parti au petit matin de ce 5 juin 1911, aux alentours de cinq heures, prenant la direction de Calvi, ville distante de 210 kilomètres, alors que la météo était favorable.
Son mécanicien Doucet et ses quelques amis qui ont assisté à son envol ne le reverront plus : à midi, il n’est toujours pas arrivé à Calvi, alors que le trajet aurait dû être couvert en trois heures au maximum. Torpilleurs mais aussi contre-torpilleurs vont partir à la recherche de son monoplan à flotteurs, mais ce sera en vain : aucune trace de l’appareil et de l’aviateur.