Publié le 8 juin 2018 à 07h30 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 6 commentaires

Lufthansa Group renforce son offre européenne et intercontinentale vers l’aéroport de Marseille, avec le lancement par Swiss d’une nouvelle liaison au départ de Zurich et l’ajout d’un troisième vol quotidien en provenance de Francfort par la compagnie allemande.

Pour « répondre à une forte demande au départ » de l’aéroport de Marseille-Provence, le groupe a lancé le 21 avril 2018 trois vols par semaine au départ de Zurich-Kloten, proposés par Swiss International Air Lines mais opérés principalement en Dash-8 Q400 de 76 sièges par Austrian Airlines. Les départs de Suisse sont programmés mardi à 12h35 (arrivée 14h00), jeudi à 12h15 (arrivée à 13h40) et samedi à 12h00 (arrivée à 13h25), les vols retour quittant la France mardi à 14h15 (arrivée à 16h20), jeudi à 14h30 (arrivée à 16h05) et samedi à 14h35 (arrivée à 16h10). Swiss est sans concurrence sur cet axe proposé à partir de 78 € pour un aller simple et à partir de 96 € pour un aller-retour.

Читайте также:  ADP supervise de l’extension de l’aéroport international de Charjah

Zurich, où est situé le principal hub de la compagnie nationale suisse, permet un accès vers 24 destinations intercontinentales, jouit selon le communiqué du groupe d’une « situation privilégiée au centre de l’Europe, au cœur de l’activité économique de la Suisse. A la fois l’une des principales places financières européennes et terre d’accueil de nombreuses entreprises innovantes ; Zurich est également une destination touristique et culturelle ».

Lufthansa de son côté a déjà mis en place un troisième vol quotidien, avec départ le matin, entre sa base de Francfort et l’aéroport marseillais, « qui permettra aux Provençaux et Marseillais d’accéder à de nombreuses correspondances vers le monde entier ». Elle offre ainsi aux voyageurs d’affaires plus de flexibilité dans leurs déplacements entre Marseille et l’Allemagne, avec un départ de l’aéroport Provence à 7h10 et une arrivée à 8h50, le retour pouvant s’effectuer avec le vol de 20h20 au départ de Francfort (arrivée à 21h50) ce qui permet ainsi un aller-retour dans la journée entre les deux villes. Cette rotation est opérée « majoritairement » en Airbus A320 bi-classe, en concurrence avec Ryanair

Читайте также:  Vueling fête 600 000 passagers au départ de Toulouse

Cette liaison Marseille – Francfort offre également aux voyageurs d’affaires et de loisir via le hub de Francfort un accès à 186 destinations intercontinentales dans 72 pays, et plus particulièrement vers l’Amérique du Nord : Atlanta, Chicago, Miami, Seattle, Houston, Los Angeles, Detroit, New York ou San Francisco. L’augmentation des fréquences « répond à une forte attractivité de la région marseillaise, 3ème région économique de France et 2ème pôle de recherche publique et scientifique français », ajoute Lufthansa. Rappelons que Lufthansa propose également deux vols quotidiens entre Marseille et Munich, tandis que deux autres filiales du groupe desservent Marseille, Brussels Airlines depuis Bruxelles et la low cost Eurowings depuis Düsseldorf.

Julien Boullay, Directeur Commercial et Marketing d’Aéroport Marseille Provence, a commenté ces modifications : « Lufthansa Group est un partenaire clef de l’Aéroport Marseille Provence.  Leur décision de créer cette nouvelle liaison Marseille-Zurich avec la compagnie SWISS et la nouvelle fréquence, tôt le matin sur Francfort est une excellente nouvelle pour notre clientèle loisirs et affaires. Elle répond pleinement à notre stratégie qui vise à renforcer la connectivité de notre territoire en Europe et sur les principaux hubs internationaux. Grâce à ces développements, Marseillais et Provençaux bénéficient de nombreuses nouvelles possibilités de correspondances sur l’Amérique du Nord et l’Asie ». Renforcer la présence de Lufthansa Group sur la façade méditerranéenne « témoigne de notre stratégie de développement en région. Au cours des dernières années, le développement économique des régions françaises, associé à une forte mobilité, a fait croître la demande en matière de transport aérien », déclare de son côté Michael Gloor, Senior Director Sales de Lufthansa Group pour la France, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Читайте также:  ANA : un salon pour l’A380 à Honolulu