Le plein d’embruns, là où bat le cœur de la Bretagne Sud.

Située dans le département du Morbihan en Bretagne Sud, Lorient, dont le nom breton est "An Orient", est un port de pêche, de commerce et de plaisance.

La Compagnie des Indes, instituée en 1664, est à l’origine de la fondation de la ville de Lorient : bâtir une cité vouée au commerce vers l’Orient. La ville prend une telle importance qu’elle devient arsenal royal en 1770.
Les guerres napoléoniennes la transformeront en un prospère port de guerre. Le XIXème siècle verra se développer une activité de pêche. C’est une nouvelle fois la guerre qui interviendra dans le destin de Lorient. Les allemands en font, dès 1940, le port d’attache de leurs sous-marins. Une énorme base maritime est construite qui vaudra à la ville d’être presque complètement rasée par l’aviation alliée. Elle sera l’une des dernières villes libérées, les forces allemandes ne se rendant qu’au moment de l’Armistice le 8 mai 1945.
C’est aujourd’hui une ville à l’architecture moderne et militaire. Le bloc K3, vestige de cette ancienne base, se visite toute l’année et permet ainsi de découvrir la base mère de la Bataille de l’Atlantique.
Côté culture, Lorient est le port d’attache du Bagad de Lann Bi houé, formation musicale militaire, où le bignou ( type de cornemuse bretonne) a la part belle. De surcroît, Lorient accueille depuis plus de 26 ans le célèbre Festival Inter celtique, lieu de rassemblement de tous les Celtes venus de Bretagne, Écosse, Irlande, Pays de Galles et Galice !
Lorient c’est aussi la ville aux cinq ports : port militaire, port de plaisance, port de pêche (le 2ème de France), port de commerce, port passager. L’ancienne Base de sous-marins en reconversion intègre un pôle "course au large" et la Cité de la Voile Eric Tabarly (une visite unique en France pour comprendre et partager le plaisir de la navigation à voile) : c’est le 6ème port de la ville.
Lorient dispose de tous les équipements d’une métropole. Citons l’université, le stade du Moussoir, le Grand Théâtre… Aujourd’hui Lorient continue son développement, en particulier autour de la reconquête des sites militaires : le Péristyle accueille aujourd’hui TV Breizh et un pôle Image.
Beaucoup de belles plages sablonneuses se déploient autour de Lorient à Larmor-Plage et Guidel.
Lorient est aussi une étape pour la charmante île de Groix, sa surprenante plage convexe et ses villages pittoresques.

Читайте также:  Turkish Airlines : stopover à Istanbul et 303e destination

A visiter :

Le Grand Théâtre

— La Base de sous-marins de Keroman (1942-1943). C’est la plus grande forteresse du XXe siècle, conçue pour abriter une vingtaine de sous-marins et leurs équipages

— La Tour Davis: le musée sous-marin.

— "L’enclos du port" : les premières installations de la Compagnie des Indes sur le site du Faouëdic, la tour de la Découverte, l’hôtel Gabriel (ancien hôtel des ventes de la Compagnie des Indes), moulins, place d’armes.

— Les Hôtels particuliers, quai des Indes, symbolisent la puissance et la prospérité de la ville à la fin du XVIIIe siècle.

— Les maisons des années 30

Читайте также:  Aéroport de Nice : une consigne pour les objets interdits en cabine

— La Thalassa : navire découverte de l’océanographie.

— Galerie d’art Le Faouëdic

A ne pas manquer :

— Festival de la Bande Dessinée, début avril

— Le Festival Inter Celtique en août

— Les courses et animations nautiques, suivant les années : Défi des ports de pêche et des ports de commerce, challenge Atlantique-Le Télégramme, Grand Prix des multicoques.