Publié le 5 juin 2018 à 14h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique, Perspective — 11 commentaires

La compagnie aérienne Malaysia Airlines a finalement renoncé à reconfigurer ses Airbus A380 en environ 700 sièges pour le marché des pèlerinages, préférant conserver les 486 places actuelles pour une plus grande flexibilité.

Le Projet Hope dévoilé fin 2016 par la compagnie nationale malaisienne, une filiale charter dédiée aux vols de pèlerinage, n’est pas abandonné et devrait connaitre son nom définitif d’ici la fin de l’année. Mais elle ne bénéficiera pas d’A380 densifiés, a annoncé le 4 juin 2018 son CEO Izham Ismaël, en marge de la Convention de l’IATA à Sydney. Interrogé par ATW, il a précisé que le maintien des actuels 8 places en Première, 66 en classe Affaires et 412 en Economie permettra à Malaysia Airlines d’utiliser les superjumbos « sur d’autres axes dur réseau pendant les périodes de pointe »

Читайте также:  Ryanair : nouvelles menace de grèves cet été

La compagnie de l’alliance Oneworld vient de signer un contrat d’affrètement de trois ans à partir d’aout avec Andalusia Travel & Tours, qui verra les pèlerins transportés en A380 vers les aéroports de Médine et Djeddah pendant le Hadj et la Oumrah. Malaysia Airlines précise que ce contrat sera transféré à la filiale « après qu’elle aura satisfait à toutes les exigences réglementaires et de licence en Malaisie et en Arabie Saoudite ». Malaysia Airlines transporte chaque année plus de 28.000 pèlerins venus de Malaisie, d’Indonésie, de Thaïlande ou de Chine.

En novembre 2016, il était estimé que les six A380 seraient réaménagés d’ici 2018 pour accueillir entre 650 et 700 passagers en une classe « avec espace de prières », contre 486 actuellement. Le CEO Peter Bellew déclarait alors que ce genre d’opération durerait entre 6 et 8 semaines par exemplaire chez Airbus, avec des gains en termes de coût au siège « considérables ». Emirates Airlines conserver donc son titre de l’A380 le plus dense, avec 615 places en deux classes.

Читайте также:  Delta Air Lines va retourner à Mumbai