Seconde ville de Bavière par la taille, Nuremberg est une métropole d’Allemagne moderne à l’atmosphère médiévale, et riche d’une tradition de 950 ans.

Elle attire de nombreux voyageurs séduits par la splendide vieille ville (Altstadt) médiévale restaurée, le superbe château, les musées exceptionnels et le marché de Noël.
L’un des plus grands atouts de Nuremberg est sa cuisine. Vous ne pourrez résister aux Nürnberger Bratwürste (saucisses) ni aux Lebkuchen, petits pains d’épices préparés traditionnellement pour Noël mais que l’on peut trouver tout au long de l’année.
Le Hauptmarkt, marché principal, à l’activité incessante, accueille les marchés quotidiens et abrite également le célèbre Christkindlesmarkt. À l’extrémité est de la place du marché, se dresse la Pfarrkirche Unsere Liebe Frau, appelée aussi plus simplement Frauenkirche, église gothique très décorée. Édifiée par Peter Parler, qui a également construit la cathédrale de Prague, c’est la plus vieille église gothique de Bavière, bâtie sur les fondations de la première synagogue de Nuremberg. Près de l’office du tourisme, la Schöner Brunnen, réplique de 19 m de la fontaine originale du XIVe siècle, se dresse sur la place telle une flèche gothique.
Au nord du marché principal se trouvent la Rathausplatz, et le Altes Rathaus, incroyable construction avec, à l’intérieur, de magnifiques décorations Renaissance et des cachots souterrains. En face, se tient l’église Saint-Sébald (St Sebalduskirche), la plus vielle église de Nuremberg (XIIIe siècle) dont l’extérieur foisonne de sculptures et symboles religieux.
La maison d’Albrecht Dürer est un autre centre d’intérêt de la ville. Le célèbre peintre et graveur allemand de la Renaissance y vécut et y travailla de 1509 à sa mort, en 1528.
La Tiergärtnerplatz est une place entourée de superbes maisons à colombages, mise en valeur par la Tiergärtnertor, tour carrée médiévale datant du XVIe siècle. Elle mène à l’imposante Kaiserburg (château impérial), où les visiteurs peuvent admirer les appartements royaux, la salle impériale et la salle des chevaliers, la chapelle double romane ainsi que le musée du même nom. Cinq kilomètres de remparts encerclent le Kaiserburg avec pas moins de 80 tours.
Parmi les nombreux temps forts que compte la ville vous pourrez assister à deux concerts de musique classique en plein air, au grand festival " Rock im Park " et au festival de jazz Ost-West, à la fête de la vieille ville ainsi qu’au Marché de l’Enfant-Jesus de Nuremberg, célèbre dans le monde entier.
De nombreuses manifestations sont également organisées chaque année avec notamment la foire internationale du jouet en février ou le salon mondial des produits bio.

Читайте также:  Aéroport de Nice : une consigne pour les objets interdits en cabine

A ne pas manquer :
— Le château impérial dominant la ville
— La vieille ville médiévale
— le musée Germanisches Nationalmuseum
— Le célèbre marché de Noël (marché de l’Enfant Jésus)
— Les églises gothiques
— Musée national d’art et de design de Nuremberg
— Musée des Beaux-arts de Nuremberg
— Centre de documentation du site de rassemblement du parti national-socialiste
— Musée du jouet " Spielzeugmuseum "
— Maison d’Albrecht Dürer
— Musée de la culture industrielle
— Le parc animalier de Nuremberg
— Le delphinarium dans le parc animalier
— Les Jardins des Hespérides
Evènements :
— Festival Klassik Opern Air à la fin juillet et au début août.
— Rock im Park à la Pentecôte.

Читайте также:  Le 27 mai 1911 dans le ciel : Raid de Tricornot de Rose jusqu’à Lunéville