Publié le 23 mai 2018 à 07h30 par Thierry Blancmont
dans Actualité, Info pratique — 0 commentaire

Les prix des billets d’avion au départ des aéroports de France renouent avec la baisse en ce début de deuxième trimestre, avec -0,6% par rapport à avril 2017 toutes destinations confondues.

Selon les statistiques mensuelles de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), cette diminution s’observe essentiellement au départ des DOM et depuis la métropole vers des destinations long-courrier, à l’exception du Moyen-Orient et de l’Amérique du Nord. Par rapport à l’année dernière, les prix sont globalement stables au départ de métropole en avril (-0,1 %), mais la baisse est très forte au départ des départements d’outre-mer (-8,1%). Au cumul sur les 4 premiers mois de l’année 2018, les prix au départ de France diminuent très légèrement (-0,4%).

Au départ de métropole, l’évolution est contrastée sur le réseau international, tandis que l’outre-mer continue à tirer les prix vers le bas sur le réseau intérieur. Les prix des billets d’avion diminuent sur le réseau domestique pour le 6e mois consécutif (-0,8% entre avril 2017 et avril 2018), tirés vers le bas par l’outre-mer (-3,9%), tandis que les billets sur les liaisons intra-métropolitaines se renchérissent légèrement (+0,7%). Au cumul sur les 4 premiers mois de l’année 2018, les prix des billets sur le réseau domestique au départ de métropole ont diminué de 1,9%.

Читайте также:  Atterrissage d’urgence pour Saudia : 53 blessés (vidéo)

Les prix sont stables sur le réseau international (+0,1% entre avril 2017 et avril 2018 et +0,3 % au cumul 2018), dissimulant des évolutions contrastées. Les prix des billets d’avion progressent sur le réseau international moyen-courrier (+2,4% au départ de métropole), du fait de l’augmentation constatée vers l’Afrique du Nord-Levant ce mois-ci (+4,8%), mais aussi de la poursuite de la tendance haussière, même plus faible, vers les pays de l’EEE et Suisse (+1,6% entre avril 2017 et avril 2018). Au cumul sur les 4 premiers mois de l’année, les billets d’avion se sont renchéris de 2,5% sur le réseau moyen-courrier. Le réseau international long-courrier en revanche s’installe dans la baisse des prix (-1,9% en avril), malgré des augmentations mesurées vers l’Amérique du Nord (+3,3%) et vers le Moyen-Orient (+2,8%). Les prix diminuent en effet significativement vers l’Asie-Pacifique (-6,1%), vers l’Amérique latine (-4,7%) et vers l’Afrique (-2,1%). Au cumul sur les 4 premiers mois de l’année, les prix des billets diminuent de 1,1% sur le réseau international long-courrier.

Читайте также:  Ryanair menacé de grève par les pilotes aussi au Royaume Uni

Au départ des DOM, la baisse des prix est très forte ce mois-ci toutes destinations confondues (-8,1% en avril et -4,4% au cumul 2018), la plupart des départements ayant eu moins de vacances scolaires en avril 2018 qu’en avril 2017. Les prix des billets d’avion diminuent encore très fortement au départ de La Réunion (-13,4%) pour le 12e mois consécutif (-11,4% au cumul 2018), mais aussi au départ de Martinique (-8,3% et -2,9% au cumul) et dans une moindre mesure au départ de Guadeloupe (-4,8% et -0,5 % au cumul). En revanche, l’augmentation se poursuit au départ de Guyane (+2,9% en avril et +6,1% au cumul 2018), même si les prix restent inférieurs à leurs niveaux d’avril 2016 toutes destinations confondues (-3,6%).

Évolution m-1 : Hausse saisonnière des prix du transport aérien au départ de France en avril, en lien avec les vacances scolaires (+7,2% par rapport à mars 2018). Au départ de métropole, les vacances de printemps conduisent à une forte hausse des prix des billets d’avion sur le réseau domestique (+5,4% sur les vols intra-métropolitains et +12,2% vers l’outre-mer), mais aussi et surtout sur le réseau international moyen-courrier : les prix des billets augmentent de 16,8% entre mars et avril 2018 avec un record pour les vols vers l’Afrique du Nord-Levant (+23%). Vers les autres destinations moyen-courriers, l’augmentation saisonnière s’établit à 16,3% vers l’EEE et Suisse et à 6,3% vers les autres pays d’Europe. Les prix augmentent également sur le réseau long-courrier international dans son ensemble (+3% entre mars et avril 2018) mais dans de moindres proportions : entre +3,3% vers l’Afrique subsaharienne et +9,1% vers le Moyen-Orient. Seule l’Asie-Pacifique a bénéficié de prix de billets plus bas entre mars et avril 2018 (-2%). Au départ des DOM considérés dans leur ensemble, les prix des billets d’avion toutes destinations confondues diminuent de 9,8% entre mars et avril 2018. Les mêmes tendances s’observent au départ des deux départements antillais (-12,4% depuis la Guadeloupe et -11,0% depuis la Martinique), suivis de près par La Réunion (-8,2%). En revanche, la baisse saisonnière des prix est plus mesurée depuis la Guyane (-1,2%).

Читайте также:  British Airways à Marrakech aussi depuis Heathrow