Publié le 24 mai 2018 à 08h30 par Thierry Blancmont
dans Actualité, Info pratique — 3 commentaires

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a signé un accord de partage de codes avec Alitalia, offrant à ses clients un total de 17 destinations en Italie.

Entré en vigueur au mois de mai 2018 selon le communiqué de la compagnie nationale marocaine, ce partage de codes fait passer « de 7 à 29 le nombre de liaisons » entre les deux pays. Royal Air Maroc dessert déjà les aéroports de Rome, Milan, Bologne, Turin, Venise et Naples ; désormais, ses passagers peuvent voyager sous code AT à bord des vols opérés par Alitalia entre Casablanca-Mohammed V et Rome-Fiumicino, et prendre depuis la capitale italienne des correspondances vers onze autres villes : Brindisi, Bari, Catane, Florence, Gênes, Palerme, Pise, Reggio de Calabre, Lamezia Terme, Trieste et Vérone.

Читайте также:  Air France-KLM : AccorHotels intéressé par les parts de l’Etat

En échange, la compagnie italienne de l’alliance SkyTeam place son code AZ sur les vols opérés par Royal Air Maroc entre Rome et Casablanca, ainsi que sur les vols de continuation vers 11 destinations marocaines : Agadir, Beni Mellal, Errachidia, Fès, Dakhla, Laayoune, Nador, Oujda, Ouarzazate, Marrakech et Tanger.

L’accord de partage de codes permettra selon le communiqué de la RAM d’offrir « plus de choix et une meilleure connectivité entre l’Italie et le Maroc », et participera « à la relance des flux entre les deux pays. Il offrira aux touristes, aux hommes d’affaires et aux étudiants plus d’options et de meilleurs horaires », encourageant ainsi le trafic et les échanges commerciaux grâce à la multiplication des possibilités de connexion sur les réseaux des deux compagnies.

Читайте также:  Trafic aérien en France : +1,3% en avril pour cause de grèves

Les nouveaux vols en partage de code sont disponibles à la vente sur les sites Internet des deux compagnies aérienne, ainsi que dans les agences de voyages et dans les centres d’appel de la RAM et d’Alitalia.