@Aeroporto do Porto

Publié le 1 juin 2018 à 13h00 par François Duclos
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 7 commentaires

La compagnie aérienne United Airlines vient d’inaugurer deux nouvelles liaisons transatlantiques saisonnières, entre New York et Reykjavik et entre Washington et Edimbourg. Mais elle abandonnera cet ét trois destinations au Mexique, Mazatlan, Huatulco et Villahermosa.

Du 23 mai au 3 octobre 2018, la compagnie américaine propose un vol quotidien entre sa base à Newark-Liberty et l’aéroport de Reykjavik-Keflavik, opéré en Boeing 757-200 tri-classe. Les départs sont programmés à 22H30 (arrivée le lendemain à 8h10) et les retours d’Islande à 11h55 (arrivée à 14h05). United Airlines est en concurrence sur cet axe avec Icelandair et la low cost WOW air (vers JFK et Newark dans les deux cas) et Delta Air Lines (depuis JFK) ; il s’agit de sa première ligne vers l’Islande.

Читайте также:  Biarritz

Autre nouveauté de la compagnie de Star Alliance cet été, la rotation quotidienne en 757-200 pendant la même période entre Washington-Dulles et l’aéroport d’Edimbourg : départs à 22h10 (arrivée le lendemain à 10h25) et retours d’Ecosse à 12h40 (arrivée à 15h40). United Airlines est sans concurrence sur cette route, sa troisième vers Edimbourg après celles au départ de Newark (toute l’année) et de Chicago (saisonnière).

La compagnie aérienne a déjà inauguré le mois dernier un Newark – Porto, et lancera la semaine prochaine un San Francisco – Zurich en Dreamliner. Elle propose désormais 13 destinations européennes au départ de Newark.

Читайте также:  Deux A350 de plus pour Air Caraïbes et French bee

Son réseau au Mexique sera en revanche amputé de trois destinations d’ici la fin de l’été, pour « ajuster ses capacités vers le pays » suite à une baisse de la demande : à partir du 18 aout, l’aéroport de Mazatlan ne sera plus desservi au départ de Houston comme de Chicago, tandis que Huatulco et Villahermosa perdront d’ici la fin juin leurs liaisons depuis Houston. Aucune de ces routes ne faisait face à de la concurrence.

Et à l’automne, United Airlines modifiera sa présence au Mexique : le Los Angeles – Mexico sera abandonné le 4 octobre (face à la concurrence d’Aeromexico, Alaska Airlines, American Airlines, Delta Air Lines et des low cost Interjet, Volaris et VivaAerobus), au profit d’une troisième rotation quotidienne entre Newark et la capitale mexicaine – sans concurrence directe (5 compagnies sont présentes entre JFK et Mexico). On retiendra aussi que son Houston – Mexico perdra son sixième vol quotidien, tandis que les deux vols quotidiens entre LAX et Leon seront partiellement « remplacés » par un Chicago – Leon.

Читайте также:  Aircalin : trois nouveaux charters vers la Chine

Rappelons que United Airlines lancera le 30 octobre prochain un San Francisco – Papeete, en concurrence directe avec la low cost French bee.