Vigo est une ville à l’origine lointaine et à l’histoire riche.

Ville de la province de Pontevedra, c’est la plus grande de la Galice.
Sans être ni la capitale de la communauté autonome, ni chef lieu de province, c’est la plus grande ville d’Espagne qui n’ait pas le statut de "capitale", chef lieu de province.
Elle est située au sud-ouest de la Galice, au bord de l’océan Atlantique.
Les industries liées au caractère maritime de la ville sont implantées depuis des siècles, surtout la pêche, les conserveries et la construction navale.
Vigo occupe le premier rang des ports de pêche européens.
Mais la principale activité industrielle de Vigo n’est pas la pêche, c’est l’automobile, avec 44 entreprises dont le groupe Peugeot-Citroën.
La vieille ville de Vigo est connue sous le nom de O Berbés. C’est en fait le vieux port de pêche de la ville, constitué de vieilles maisons de 1 à 2 étages, en granite. La plupart de ces maisons ont été construites au XVIII ème siècle et au début du XIX ème. C’est dans le Berbés qu’a été construite la Collégiale de Santa Maria, église concathédrale et principal temple de la ville, d’où sort la procession du Christ de la Victoire, suivie par des milliers de dévots depuis plus de deux siècles.
Autour du Berbés, sont apparus plusieurs nouveaux quartiers entre les années 1850 et 1910, constitués d’immeubles bourgeois d’inspiration parisienne.
Vigo héberge plusieurs musées, pour la plupart inaugurées entre la fin des années 1990 et le début des années 2000. Parmi eux, le Musée d’Art Contemporain (MARCO), la Maison des Arts, le Musée de la Mer. Le musée le plus ancien est le Musée municipal Quiñones de Léon, qui abrite d’importantes collections de peintures.
La ville abrite également un grand théâtre : le Centro Cultural Caixanova, construit par l’architecte Antonio Palacios. On peut y voir aussi les Miradors d’El Castro, la Guia, la Madroa, le parc de "castrelos" avec son auditorium en plein air.
Mais ce sont principalement les îles Cies, face à la ville, qui attirent les touristes. Constitué de plusieurs îles, ce petit archipel fait partie du Parc National des Iles Atlantiques.
Vigo est dotée de belles plages et les côtes découpées, appelées Rias (golfes d’eau de mer), rappellent le golfe du Morbihan.
C’est dans la ria de Vigo que la caravelle "La Pinta" a débarqué en 1493, de retour du "nouveau monde".

Читайте также:  ANA : un salon pour l’A380 à Honolulu

A ne pas manquer :

  • Collégiale de Santa Maria
  • La plaza de la Constitucion
  • La casa da Cultura
  • La plaza de la Princesa
  • La calle de los cesteros
  • Le mercato de A pedra