Publié le 5 juin 2018 à 11h00 par Thierry Blancmont
dans Actualité, Info pratique, Nouvelle liaison — 9 commentaires

La compagnie aérienne VLM Airlines développe son réseau à Anvers en ajoutant une route vers Aberdeen, sa troisième destination en Grande Bretagne, et une autre vers Cologne-Bonn et Rostock – les deux villes allemandes étant reliées entre elles.

Depuis le 4 juin 2018, la compagnie belge – de son vrai nom SHS Antwerp Aviation N.V. – propose trois vols par semaine entre sa base à Anvers et l’aéroport d’Aberdeen, dont certains opérés via Birmingham au retour. Un Fokker 50 de 50 places effectue la rotation directe dans les deux sens le lundi (départ 11h40 avec arrivée à 13h10, retour d’Ecosse à 13h10 pour atterrir à 16h10 ; les vols du mercredi et vendredi font escale au retour pendant 30 minutes dans la deuxième ville britannique, arrivant à Anvers à 17h35. VLM est sans concurrence sur ces trajets.

Avec cette nouvelle ligne, « nous ciblons des clients du secteur du pétrole et du gaz naturel pour une raison évidente: Aberdeen, l’un des héliports les plus fréquentés d’Europe, propose de nombreux vols en hélicoptère dans la Mer du Nord, tandis qu’Anvers est, après Houston au Texas, le deuxième plus grand cluster pétrochimique du monde », expliquait Konstantijn Huys, directeur commercial de VLM Regional.

Читайте также:  Charleroi : Ryanair épinglée pour de faux pilotes indépendants

En Allemagne, VLM Airlines propose toujours depuis le 4 juin cinq rotations hebdomadaires entre Anvers et Cologne-Bonn, avec des départs en F50 lundi, mardi et jeudi à 11h45 (arrivée à 12h35), samedi à 9h00 (arrivée à 9h50) et dimanche à 15h45 (arrivée à 16h35) ; tous les vols retour quitteront l’Allemagne à 16h35 (arrivée à 17h35), sauf le dimanche à 20h35 (arrivée à 21h35). Pas de concurrence là non plus pour la compagnie belge, tout comme entre Cologne et Rostock-Laage – sa première liaison domestique dans le pays. Là aussi, des vols sont programmés tous les jours sauf mercredi et vendredi, avec départ lundi, mardi et jeudi à 13h05 (arrivée à 14h15), samedi à 10h20 (arrivée à 11h30) et dimanche à 17h05 (arrivée à 18h15) ; les vols retour quitteront le Mecklenburg-Vorpommern lundi, mardi, jeudi et samedi à 14h45 (arrivée à 16h05) et dimanche à 18h45 (arrivée à 20h05) – à temps donc pour prendre le vol retour entre Cologne et Anvers.

Читайте также:  Pratique : le fonctionnement du Miles & Cash de Flying Blue

Pour le directeur commercial de VLM, la nouvelle liaison entre les deux villes allemandes « offre aux voyageurs d’affaires et de loisirs de Rhénanie-du-Nord-Westphalie la possibilité d’atteindre rapidement et facilement Anvers mais aussi la côte baltique et d’autres destinations touristiques dans la région du Mecklembourg-Poméranie occidentale ». Les gains de temps sur cette ligne sont significatifs, ajoute Konstantijn Huys : un peu plus d’une heure de vol au lieu de 6 heures en voiture ou 7 heures en train. Rostock est également une destination touristique « majeure. Les ferries et les navires de croisière partent du district d’Überseehafen à travers la Baltique jusqu’au Danemark, en Suède, en Finlande et dans les pays baltes. La ville thermale voisine de Warnemünde avec ses vieilles maisons et ses larges plages de sable attirent de nombreux touristes chaque année ».

VLM exploite actuellement des vols réguliers d’Anvers à Birmingham, Londres-City, Maribor, Munich et Zurich, plus donc ces trois nouveautés. Le 1er octobre 2018, elle ajoutera deux nouvelles lignes à son réseau: Anvers – Manchester et Manchester – Ostende/Bruges.

Читайте также:  Barcelone

Les passagers de VLM ont droit gratuitement à une boisson, un snack et l’enregistrement d’un bagage de 23 kg en soute. À l’aéroport d’Anvers, les passagers peuvent s’enregistrer jusqu’à 20 minutes avant l’heure de départ prévue de leur vol. Proposant également des vols charter, privés et ACMI, VLM Airlines possède trois licences (AOC) : une en Belgique et une autre en Slovénie pour les opérations en F50 (six appareils au total), et une troisième en Belgique pour les opérations en Airbus A320 (deux appareils de 180 places issus de Thomas Cook Belgium).